Lire, écouter, surfer

Quelques sites pour le plaisir …

www.bribes.org (Petit dictionnaire des citations).

www.mots-de-tete.com (jeux de mots, textes à contraintes, mots nouveaux etc)

http://gallica.bnf.fr Les archives de la parole … la BNF propose des enregistrements de voix d’hommes célèbres … Sous le pont Mirabeau, dit par Guillaume Apollinaire lui-même.

A lire :

• Ces grands discours qui ont fait le siècle (Editions Anne Carrière).
• Pour tout l’or des mots, Claude Gagnière, collection Bouquins (Laffont).
• Les mots de la fin du siècle (Sylvie Brunet – Collection Le Français retrouvé).
• La puce à l’oreille (Claude Duneton – Editions Balland).
• Rendons à César, l’origine des expressions historiques, de Damoclès à Artaban. (Daniel Appriou – Le Pré aux clercs).
• Elles sont tropes ! Figures et tournures de la langue française (Anne Quesemand – Editions Alternatives).
• Comme disait Alphonse Allais (Patrice Delbourg – Ecriture).

A écouter :

• Fabrice Luchini :
Flaubert Un coeur simple (Collection paroles Radio France)
Céline Voyage au bout de la nuit (Virgin Dixit enregistré à la Comédie des Champs Elysées en mars 1994).

• Raymond Queneau : Les jeux du langage, entretiens avec Georges Charbonnier (CD Les grandes heures Ina/Radio France)

• Des papous dans la tête par Françoise Treussard
Tous les dimanche de 12h45 à 14h: humour, jeux de mots, écrits à la manière de …

[Site RadioFrance]

Recevoir notre gazette


Pour recevoir notre prochaine gazette, merci de remplir ce formulaire :

Séminaires inter-entreprises 2013
(Pensez DIF)19, 20, 21 mars – 18, 19, 20 juin
8, 9, 10 octobre – 10, 11, 12 décembre

Hôtel Bedford à Paris
Inscrivez-vous via notre site

 

PePillages
« La pause, elle aussi, fait partie de la musique. » (Stefan Zweig)
« L’ouverture, l’exorde, le prélude, servent à l’orateur, au poète, au musicien à disposer leur propre esprit, et aux auditeurs à préparer leur attention. » (Joseph Joubert)
« Une question timide recevra toujours une réponse très assurée. » (Lord Darling)
« C’est l’auditeur qui anime le discours de l’orateur. » (Proverbe persan)
« Qui partage ses pensées avec un public pourra convaincre à la mesure de ce qu’il paraîtra lui-même convaincu. » (Jonathan Swift)
« J’ouvre une parenthèse. Si vous avez un peu trop d’air, je la fermerai tout de suite. » (Alphonse Allais)

« Les gestes de l’orateur sont des métaphores. » (Paul Valéry)

« … Il se précipita vers la fenêtre un pistolet dans chaque main et de l’autre il s’écria : Enfer et damnation. » (Pierre Ponson du Terrail)

« Nous espérions vous serrer la main de vive voix. » (Jules de Goncourt)
« Ah ! Ah Ah ! fit Don Manoel en portugais. » (Alexandre Dumas)
PeP récrés

En librairie : un avant-goût en quelques lignes
•    Friandises littéraires (Joseph Vebret – Editions J’ai lu) « Tout ce que vous avez voulu savoir – et ne pas savoir – sur la littérature se trouve dans ce recueil, où l’inutile confine à l’indispensable. Du moins faut-il l’espérer !»
•    Perles de la littérature (Pierre Ferran & Dominique Jacob – Horay) « … un grain d’étourderie, une goutte d’inadvertance donnent naissance à une perle. On en découvre dans tous les ouvrages, sous la signature des écrivains les plus célèbres … ».
•    Dictionnaire amoureux de l’humour (Jean-Loup Chiflet – Plon) « de Montesquieu à Coluche, de Feydeau à Frédéric Dard, de Jules Renard à Bourvil, des Pataphysiciens aux Oulipiens et de Molière à Blondin … »
•    Zadig et Voltaire et autres perles de librairie (présentées par Jean-Loup Chiflet – Chiflet & Cie)
« … quelques exemples de ces perles souvent entendues par les libraires et répertoriées pour notre plus grand plaisir … »
Sur scène :
•    Instants critiques, spectacle de François Morel « … je me suis dit que nous pouvions avoir là une belle idée de spectacle qui permettrait de parler du cinéma, de la critique, de l’amitié. Parler également  de cette passion de débattre, de s’opposer qui rend les amitiés plus fructueuses, la vie plus vivante … » (Après la tournée provinciale, reprise au théâtre de la Pépinière à Paris de janvier à avril).

Sur le net :
•    Merci professeur : Bernard Cerquiglini, linguiste, révèle et explique chaque jour une curiosité verbale pour que la lumière soit faite sur l’origine opaque des mots et expressions de la langue de Racine sur le site de TV5.
•    Les grands discours politiques : en compagnie de Guillaume Gallienne et Denis Podalydès de la Comédie Française (archives avril 2012), redécouvrons l’éloquence des plus célèbres orateurs qui ont marqué l’histoire dans l’émission « ça ne peut pas faire de mal » sur France Inter.
PéPites


Merci de nous approvisionner !! Nous avons saisi au vol :

•     Canal+ : « Le tribunal a tranché les policiers / devront répondre de leurs actes devant la justice.»
•    France 2 météo : « Pluies qui vont s’améliorer sur le sud-est … »
•    France Culture : « Les géholes syriennes… » ( geôles)
•    Canal+ : « L’endettement, c’est l’accès à la propriété ou l’achat d’une maison. »
•    France Inter : « … ce temps se conjugue à l’impératif conditionnel. »
•    France Culture :  «  …  présidé par une auteure femme. »
•    France Info : « Un ovni volant non identifié. »
•    France Culture : «On a proposé perpétuité à vie . »

De vous à PeP


Séminaristes, vous nous dites :

-    « J’ai été étonné de ce que j’ai réussi à faire pendant ces trois jours ; à moi de mettre en pratique. »

-    « Les clés proposées, enseignées, sont utiles et adaptées au monde professionnel. Bonne alternance entre théorie et mise en situation. »
-    « Ces trois jours ont dépassé mes attentes ! La formation réussit ce tour de force de créer et maintenir une ambiance des plus agréables où chacun se sent le centre d’intérêt. »
-    « Extrêmement utile, pragmatique, d’une grande efficacité … et agréable à suivre. »
-    « La liberté (surveillée) de parole, c’est tous les jours et en toutes circonstances, pas seulement en situation professionnelle. »
-    « Approche pratique et efficace. Intérêt de l’inter-entreprises. »
-    « C’est épatant pour causer bien et être convaincant. »
-    « Merci pour les avis sans concessions et les conseils bienveillants. »

-    « Au commencement il y avait le verbe ! Comment a-t-on pu l’oublier ? Essentiel pour grandir. »

Que 2013 vous comble !